Le Necronomicon ( Al Azif )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par Pankake le Lun 24 Avr - 0:12

Ouvrage maudit dont on dit que la reliure et les pages sont en peau humaine et le texte en sang humain....



Le Nécronomicon a t'il vraiment existé ?


Si la publication du Necronomicon, écrit en 730 par l'Arabe dément Abdul al-Hazred, n'a été entreprise que très récemment, c'est sans aucun doute parce que tous les contacts avec ce livre se sont terminés tragiquement au cours des âges. De nombreuses personnes, parmi lesquelles l'éminent Charles Dexter Ward, de Providence, Rhode Island, sont devenues folles ou ont simplement disparues après la lecture du Necronomicon ; aussi ce livre a-t-il été banni dans la plupart des pays du monde.

Bien que l'existence du Necronomicon ait été prouvée de longue date, une école de pensée prétend, sous la direction de l'éminent universitaire élève de Lovecraft, S.T. Joshi, de la Miskatonic University, dont la thèse est parfaitement convaincante, que le Necronomicon n'a jamais existé ; s'il semblait exister, ce n'est que parce que le célèbre écrivain H.P. Lovecraft, spécialiste de littérature d'horreur et de mystère, en a fait une telle exégèse que c'est sa prose qui lui a donné une vie propre.

Cependant, en dépit de la qualité impressionnante des preuves que le Pr Joshi rassemblait à l'appui de sa thèse, le témoignage de ceux qui ont vu le Necronomicon et l'ont réellement eu en main est tout aussi saisissant. (Préface de Paul-R. Michaud du livre Le Necronomicon publié en France en mars 1995).


Témoignage de L. Cogan


Quant à moi qui ai lu quelques chapitres de ce livre maléfique dans la version anglaise du Dr Dee, je me dois de vous mettre en garde. Ecoutez, ô coeurs intrépides, les paroles d'un explorateur de la connaissance et de la vérité qui, ne craignant ni hommes ni dieux dans sa jeunesse, tremble à présent quand approche l'obscurité et n'ose plus sombrer dans le sommeil avec son cortège de cauchemars terrifiants. Ecoutez-moi, et si vous possédez un peu de sagesse, fuyez au plus loin cet ouvrage démoniaque, où votre raison pourrait bien vaciller et s'effondrer dès les premières pages." (L. Cogan)


Histoire du Nécronomicon


Son titre original est Al Azif. Azif est le nom que les Arabes donnaient au bruit émis par des insectes qu'on entend la nuit et qui est censé être le hurlement des démons.
Il a été écrit par Abdul Alhazred, poète dément de Sanaa, capitale du Yémen, qui vécut sous le règne des califes Omeyyades aux alentours de 700 après JC. Il visita les ruines de Babylone, les souterrains secrets de Memphis, vécut dix ans dans la Cité sans Nom située au coeur du Dhana ou "désert pourpre" et enfin alla à la légendaire Irem, la Ville aux Mille Piliers. Vers la fin de sa vie, Alhazred s'établit à Damas où il écrivit le Necronomicon. Sa mort en 738 après JC a donné lieu à bien des récits horribles et contradictoires. Selon Ebn Khallikan, biographe du XIIième siècle, il fut dévoré en plein jour par un monstre invisible devant une foule de spectateurs terrifiés.

L'Al Azif a été traduit en grec par Theodoros Philetas, de Constantinople, en 950 sous le titre de Necronomicon (code des morts). La version grecque est ensuite interdite et brûlée sur l'ordre du patriarche Michel en 1050. En 1228, Olaus Wormius en donna une traduction latine à partir du texte grec et qui fut imprimée à deux reprises : une première fois au XVième siècle en caractères gothiques en Allemagne, puis au XVIIième siècle en Espagne. Peu après la traduction de Wormius, le pape Grégoire IX interdit l'oeuvre dans ses deux versions, grecques et latines en . A cette époque l'original arabe était déjà perdu même si des témoignages révèlent qu'une copie aurait circulé. La traduction grecque, imprimée en Italie entre 1500 et 1550, a été signalée pour la dernière fois en 1692 lors de la destruction de la bilbiothèque d'un citoyen de Salem. Une version anglaise, due au Dr John Dee (début XVIIième) n'est restée qu'à l'état de manuscrit dont il ne subsiste que des fragments. Le British Museum possède un exemplaire de l'édition allemande du Xvième siècle. La Bibliothèque Nationale de Paris, la Widener Library d'Harvard, les bibliothèques de la Miskatonic University d'Arkham et de l'Université de Buenos Aires possèdent chacune l'édition espagnole du XVIIième siècle. Sans doute en circule-t-il clandestinement bien d'autres. Notamment, des rumeurs prétendent qu'il existerait encore la version grecque imprimée au XVIième.

L'ouvrage, rigoureusement interdit par la plupart des gouvernements de la planète, ainsi que par toutes les organisations religieuses est peu connu du grand public et il n'est pas bon de dévoiler les terribles secrets qu'il contient.
avatar
Pankake
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Ven 28 Avr - 12:28

Compléments d'informations sur le Al Azif

Bien des inconscients qui se disaient prudents ont cherchés à percer les secrets indicibles du Necronomicon, ouvrage de référence du Mythe de Cthulhu... Rares sont ceux qui ont survécu à l'expérience. S'il ne sont pas morts, ils sont devenus fous...

Conçu en 730 J.C. par l’énigmatique Abdul Alhazred, il a connu de nombreuses appelations au cours des âges et des traductions.
On le retrouve sous le nom « D’Al Azif » ou « Le livre de l’Arabe Dément ».
La version Latine comportais 7 volumes de 900 pages chacun et il semble que le livre original soit introuvable.

Son auteur était un aventurier nomade dont on a retrouvé la trace d’Alexandrie a Penjab.
Né à Sanaa, au Yemen, c’était un polyglotte dont l’érudition l’avait rendu capable de traduire des manuscrits incompréhensible au savant de l’époque.

Al hazred était un savant de haut niveau ayant accumullé des connaissances mathématiques, philosophiques, théologiques, maitrisant la magie Théurgique aussi bien que les traditions Chaldéenne et égyptienne.

Une transcription latine fut éfféctuée en 1487 par un prêtre dominican du nom de Olaus Wormius.

Près d’un siècle plus tard en février 1586, une copie du manuscrit de Wormius refit suface à Prague alors que le celebre magicien anglais J. Dee et son assistant E. Kelly résidaient à la cour de l’empereur Rudolph II.
C’est donc a Prague, en plein âge d’or de la magie, de l’alchimie et de la nécromancie que refit surface le livre maudit.

Le Nécronomicon exerça une forte influence sur Kelly dont le comportement changea peu à peu et qui fit a son maître J. Dee un rapport pour le moins inquiétant sur le contenu du Nécronomicon.



Dee traduisit le manuscrit alors qu’il était au Chrit’s Collège à Manchester.
Cette traduction ne fut pas publiée et finit dans la bibliothèque privée de Elias Ashmole puis à la Bodleian Library d’Oxford.

Une traduction en hébreux apparut en 1664 sous le nom du « Livre des Portes du savoir ».
Cette traduction circula sous forme manuscrite…puis disparut à son tour…

De nos jours, le Nécronomicon a inspiré les auteurs les plus divers qui ont rivalisés d’imagination pour nourrir la curosité populaire…mais qu’en est-il du texte original et quel est son terrible secret ?

Al hazred semble avoir eu accès à des nombreuse sources et certains évènements évoqués dans la Genèse ou l’apocryphe Livre d’Enoch lui ont largement servi de base d’interprétation.
Le livre nous dévoile l’existence d’entités non-humaines qui auraient peuplé la planète bien avant l’arrivée de l’homme sur Terre. Ces entités nous seraient toujours accessibles car elles se seraient retirées sur d’autres plans de notre réalité. De plus, Al hazred était convaincu que ces choses qu’il appelait « Les Anciens » attendent patiemment l’heure de leur retour pour réclamer à nouveau la possession de la Terre…

Il est bien évident qu’Al hazred n’a pas inventé cette mythologie et c’est inspiré de légendes et de croyances anciennes pour les interpréter selon ses pressentiments et ses délires visionnaires.

Les Anciens seraient originaires de planètes extérieures. En se rendant sur Terre ils auraient crée un plan de réalité qui les auraient liées à nous à jamais.
Certains d’entre continuerais de transmettre leur savoir à certains occultistes…

Le fait est que ce type de croyance peut être relié a de nombreux passages des textes sacrés de toutes les civilisations et religions humaines et ne représente ni plus ni moins qu’une pierre de plus a l’édifice de ceux qui sont persuadés que des « Visiteurs » auraient peuplés la Terre avant de l’abandonner au profit de l’être humain…
Mais le Nécronomicon ne contenait pas qu’une description des anciens, il donnait aussi les clefs pour les invoquer et les soumettre .

De nos jours, de nombreux chercheurs, occultistes, sorciers, sont à la recherche des textes originaux du Nécronomicon.
Mais ou se trouvent –ils ?
Il est pratiquement sur qu’Aleister Crowley l’a eu entre les mains en 1912.

C’est par son intermédiaire que le célèbre écrivain H.P. Lovecraft a pu en avoir connaissance et élaborer le mythe qui allait le rendre éminemment célèbre après sa mort.
Lovecraft prétendra même l’avoir écrit.
Le fait est que sa mythologie du célèbre culte de Chtulhu reste très proche des textes originaux du Nécronomicon…
C’est entre 1933 et 1938 que l’on perd definitivement la trace du Nécronomicon.

La traduction de Dee disparaît du Bodleian à la suite d’une effraction en 1934 et l’édition de Wormius est mystérieusement effacée du catalogue du British Museum. De nos jours, on ne trouve le Nécronomicon sous aucun catalogue de bibliothèque.

Vaste machinerie ou histoire authentique, le peu d’informations qui subsistent sur le Nécronomicon ne nous permet pas d’affirmer sa réelle existence.
Reste néanmoins qu’il continue de fasciner des milliers d’hommes qui cherchent à perçer son mystère…
Mais peut-être vaut-il mieux qu’il ne le soit jamais…
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par jangau le Mer 3 Mai - 0:53

il existe des pages de ce livre maudit, j'en ai quelques copies, il faudra que je les scanne ! je promets de les poster ici quand j'en aurais le temps !!!
avatar
jangau
Dans le noir, dans le fond

Nombre de messages : 122
Age : 32
Localisation : Inside of Love
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/deadenddream

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Mer 3 Mai - 12:48

s'agit -il des ses pages que l'on trouve dans le livre sortit sous le titre "Le Necronomicon"?
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par jangau le Mer 3 Mai - 22:09

oui c'est exactement ça !
avatar
jangau
Dans le noir, dans le fond

Nombre de messages : 122
Age : 32
Localisation : Inside of Love
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/deadenddream

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Mer 3 Mai - 22:23

je l'ai, mais ces pages sont sans fondement ésotérique, c'est du flan. d'ailleur le livre aussi, beaucoup de blabla sur la méthode de décriptage des manuscrit de jhon dee, et une bio de lovecraft, un titre plutot ronflant en faite pour pas grand chose
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par jangau le Mer 3 Mai - 22:28

il y a quand meme des "incantations" des schémas, runes, et certainnes regles dictées, mais il est bien entendu incomlplet !
avatar
jangau
Dans le noir, dans le fond

Nombre de messages : 122
Age : 32
Localisation : Inside of Love
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/deadenddream

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Mer 3 Mai - 22:31

oui certes mais c'est incantations sont volontairement faussés afin de ne pas être réalisables
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par jangau le Jeu 4 Mai - 0:31

je sais pas j'ai pas testé :lol: :hihiz:
avatar
jangau
Dans le noir, dans le fond

Nombre de messages : 122
Age : 32
Localisation : Inside of Love
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/deadenddream

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par séphirot le Mar 16 Mai - 14:28

c'est une des plus grande réussite de lovecraft, inventer toute une mythologie ainsi que ses références livresques! en effet il a inventé le necronomicon ainsi que les manuscrits pnakotiques, le unausprechlichen kulten de von juntz, le culte des goules du comte derlette (correspondant en fait à august d'erleth, un de ses amis) et toute la biblio qui va avec. il est aisé de vérifier en allant à la bibliothèque de paris (soi disant un des seuls endroits ou l'on puisse en trouver un exemplaire avec londres, rio et la miskatonic university d'arkham qui n'existe pas non plus d'ailleurs). c'est que le génie de lovecraft prend toute son ampleur...
avatar
séphirot
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Mar 16 Mai - 14:57

ba d'aprés certaines sources que j'ai eut certains de ces livres excitent bien, cependant ils ferraient partie des collections non disponibles au public, il faudrait certaines acréditations pour y avoir accés. Je met ca au conditionnel n'ayant pas la possibilité de vérification
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par jangau le Mar 16 Mai - 17:24

je doute je doute...
à mon avis ce sont surements des ragots... mais j' n'ai pas non plus le moyen de vérifier !
et "De vermis misteris" existe ou pas ???
avatar
jangau
Dans le noir, dans le fond

Nombre de messages : 122
Age : 32
Localisation : Inside of Love
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/deadenddream

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Mar 16 Mai - 17:46

je croit que le 'de vermis mysréris" exciste bien, je peut cepandant affirmer que le livre de dzyan cité aussi par Lovecraft existe j'en ai eut une traduction entre les mains datée de 1888
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par June le Mer 12 Juil - 0:32

Je l'ai en ebook mais en anglais, je pige que dalle

l'ai trouvé par internet

Qui ça tente ?
avatar
June
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par drakaon le Mer 12 Juil - 18:31

je l'ai en français mais il est pas trés interressant au final , 50% sur la méthoe de description du manuscrit de john dee, 40% sur une bio de lovecraft, 10% de soit disant formules incantatoires :nul:
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par AraneL le Ven 15 Déc - 11:41

Ce bon vieux Howard n'a jamais été un occultiste. C'était un gentleman effacé et mort de timidité, d'une éducation à toute épreuve.
Il n'a jamais manifesté de talent pour les sciences occultes quelles qu'elles soient et, s'il a pu entendre quelques rumeurs, je doute qu'il aie jamais ouvert un de ces livres interdits qui existaient en son temps. Je pense que l'histoire de l'Arabe fou et de son Nécronomicon est totalement inventée, de même que sa mythologie monstrueuse.
C'est d'ailleurs toute la force de ce romancier que d'avoir créé une oeuvre originale et vierge de toute influence dans ce domaine.
Mal écrits, de style incertain, ces nouvelles et ses livres produisent une fascination absolument étonnante.

AraneL
Il faut que tu reviennes

Féminin
Nombre de messages : 815
Age : 36
Date d'inscription : 01/11/2006

Feuille de personnage
race: elfe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Necronomicon ( Al Azif )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum