THE CLASH

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THE CLASH

Message par niork le Jeu 20 Juil - 20:58








En hommage à Joe Strummer , leader charismatique du plus grand groupe de tout les temps: THE CLASH
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Anonymou le Jeu 20 Juil - 21:42

Ah la la... les Clash!!! :du ballon:

Et combien de soirées entres copains, à boire et à écouter ça :yazza: Mais surtout un p****n de barbeuk chez un copain quand ses vieux était pas là :petard: (erf! pas bien du tout le lendemain :vomi: ).
avatar
Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Lady vam le Ven 21 Juil - 10:07

Ouééééééé, bon groupe que j'écoutais beaucoup à l'âge de 18 ans :sourrire:

Qu'est ce que j'ai pu me passer en boucle les très connus "London calling" et "Should I stay or should I go" :hihiz:

Ahhhhhhh, souvenirs souvenirs...........
avatar
Lady vam
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par bloodlines le Ven 21 Juil - 11:32

Moi j'ai découvert récemment grâce à niork, car j'étais trop jeune à l'époque.
A 37 ans , il écoute toujours et tous les jours, et il a tous les albums , 33t, 45t , CD , K7 ....

Perso, j'aime bien mais c'est pas mon groupe préféré. Peut être m'a t -il surdosé...
avatar
bloodlines
Sera la tienne

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 39
Localisation : ENTRE LA VALLEE ET LE PIC
Date d'inscription : 27/05/2006

Feuille de personnage
race: elfe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Ven 18 Aoû - 1:22

bloodlines a écrit:Moi j'ai découvert récemment grâce à niork, car j'étais trop jeune à l'époque.
A 37 ans , il écoute toujours et tous les jours, et il a tous les albums , 33t, 45t , CD , K7 ....

Perso, j'aime bien mais c'est pas mon groupe préféré. Peut être m'a t -il surdosé...
quoi que??
ce sont les seuls a avoir toucher a tous les styles de musique.. :fumepenard:
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Anonymou le Ven 18 Aoû - 1:33

niork a écrit:
ce sont les seuls a avoir toucher a tous les styles de musique.. :fumepenard:
Oaaaaaah... J'suis pas sûr de ça...
Beaucoups d'autres ont aussi évolués de manière "nuancée"...

En attendant, il y a toujours ce bon vieux "Lost In The Supermarket" qui traine en mémoire :rougir:
avatar
Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Ven 18 Aoû - 1:58

Tromy a écrit:
niork a écrit:
ce sont les seuls a avoir toucher a tous les styles de musique.. :fumepenard:
Oaaaaaah... J'suis pas sûr de ça...
Beaucoups d'autres ont aussi évolués de manière "nuancée"...

En attendant, il y a toujours ce bon vieux "Lost In The Supermarket" qui traine en mémoire :rougir:
hey hey. et qui a ramener le rap des states?
"this is radio clash"
meme de la dance funk:"the magnificent seven"
et je ne parle pas du dub et du reggae :sourrire: :hum:
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Anonymou le Ven 18 Aoû - 2:12

niork a écrit:
hey hey. et qui a ramener [color:d0e5=red]le rap des states?
"this is radio clash" meme de la dance funk:"the magnificent seven"
et je ne parle pas du dub et du reggae :sourrire: :hum:
Je n'ai vraiment pas envie de parler de ça ici. Même si...
Starsystem encore là... :mouais:
avatar
Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Sam 19 Aoû - 14:39

Tromy a écrit:
niork a écrit:
hey hey. et qui a ramener [color:09e7=red]le rap des states?
"this is radio clash" meme de la dance funk:"the magnificent seven"
et je ne parle pas du dub et du reggae :sourrire: :hum:
Je n'ai vraiment pas envie de parler de ça ici. Même si...
Starsystem encore là... :mouais:



et comment, tu la dis TROMY.starsystem a la "c.."
meme les pub pour LEVIS et MICROSOFT"intel inside" :nul: :MDrr: :lolail:
mais LES CLASH seront toujour la!!!!!!!! dans nos coeurs :coeur: :sourrire: :du ballon: ;) :enforce:
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

toi tu fais très mal !

Message par Asymetrik le Ven 15 Sep - 3:02

toi tu fais très mal ! Effectivement les membres de CLASH ont transporté beaucoup de choses dans leurs bagages: reggae, ska, rap (on dit hip-hop aujourd'hui). on m'a raconté (et c'est dans les archives de la presse écrite) que les premières parties de leurs concerts ont vu
- des artistes reggae: Mickey Dread (Mortel !), qui chante sur L'album Sandinista
- ska anglais: tous le label 2-tone à l'exception de Madness : The Specials, The Beat, the Selecter, The Bodysnatchers (groupe féminin)
- hip-hop: Futura 2000


Connais tu le groupe formé par Mick Jones après son départ de Clash, Big Audio Dynamite ? C'est du gros son fortement électronique ! Dub versions de 12 minutes sur les maxi singles, bassiste fabuleux pris aux Barjots de Basement 5, un groupe barré de Manchester (sur le même label que New Order), et le personnage Don Letts, vidéaste, réalisateur de clips, DJ que l'on a pu écouter à Paris puisque c'est lui qui a lancé les soirées "The Dub Pistols" au nouveau Casino.
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Asymetrik le Ven 15 Sep - 3:16

Je vais faire le chieur:
- le 1er album c'est musicalement du garage-rock
- le 2è album ( Givem Enough Rope) c'est presque du métal
- ensuite, London Calling/ Sandinista/ Combat Rock, ça y est, ils font leur sauce à eux et deviennent un groupe important
- Cut The Crap: le guitariste Mick Jones est parti et il faut 2 mecs pour le remplacer ! Cet album est souvent décrié, mais il n'est pas si mauvais que ça, en fait ! On sent la pression du public hardcore. Clash est un groupe qui a été en embrouille avec les hardcoreux: ils les ont envoyé promener, je puis finalement en ont tenu compte sur Cut The Crap. Joe Strummer avait failli tomber du cocotier !
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par melancolia le Ven 15 Sep - 14:52

un très bon groupe avec une musique qui défoule bien
avatar
melancolia
Et toutes les fleurs qu'on trouve

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 32
Localisation : lille
Date d'inscription : 31/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.melancoliaa.20mn.com

Revenir en haut Aller en bas

Je n'ai rien contre, je trouve qu'on nous bassine avec !

Message par Asymetrik le Sam 16 Sep - 10:50

Je trouve que les media nous bassinent avec le punk et nous en parlent trop, et pas
forcément bien alors qu'il y a tout un underground qui connait son sujet même s'il prêche pour sa paroisse. Et ça a l'air de se passer aux USA plus qu'en France. Clash n'est pas mentionné dans cette notice, alors qu'ils se sont ouvertement inspirés des Ramones pour leur 1er album.
Je vous indique donc ce lien sur un site super-documenté (Ben c'est une encyclopédie) qui nous aidera à briller en société ( !!! ) et à ne pas gober n'importe quoi ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Punk



Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Le punk est un mouvement culturel contestataire apparu en 1976-1977 à peu près simultanément aux États-Unis et au Royaume-Uni avant de se répandre dans le reste du monde. C'est une révolte contre les valeurs établies, qui privilégie l'expression brute et spontanée. Le punk est porteur d'une volonté de «tabula rasa» mais aussi d'un renouveau musical et culturel, l'émergence d'une nouvelle énergie, synonyme d'une liberté de création maximum (labels indépendants, Do It Yourself, fanzines, mode, graphisme).

Ce mot viendrait de punk, mot anglais signifiant sans valeur, il est accepté avec ironie par les punks puisqu'ils rejettent les « valeurs établies ». Le « mouvement punk » est souvent associé au mouvement anarchiste, certains groupes comme Crass prennent cette référence au sérieux.


Le renouveau du punk rock aux États-Unis (depuis 1994) [modifier]
La vague punk originelle s'est essoufflée assez rapidement : même si de nombreux groupes nés à cette époque ont continué à créer et à jouer, à l'instar des Ramones, d'autres ont eu une existence assez brève, de quelques mois ou quelques années. Une scène rock indépendante n'en a pas moins continué à exister, aidée par la multiplication des stations de radio. Néanmoins le devant la scène médiatique rock au États-Unis a été occupé tout au long des années 1980 par les groupes de métal. La scène punk underground a, pour sa part, été dominée par le hardcore, à la suite de groupes comme Black Flag (formé en 1976), Bad Brains (formé en 1977) et Minor Threat (formé en 1980). Le centre de gravité s'était déplacé du Royaume-Uni et de la côte ouest des États-Unis, à la côte est, notamment Washington, D.C. (mais aussi New York).

Une scène punk rock dynamique mais plus modeste et très underground a survécu, comptant en son sein un certain nombre de groupes devenus quasi-mythiques, pour la plupart également formés au tournant des années 1980, souvent originaires de la région de San Francisco comme les Dead Kennedys, les Descendents, NOFX, Flipper.

La reconnaissance du grunge à partir de la seconde moitié des années 1980 et notamment de Nirvana et sa très grande popularité à la suite de la sortie de l'album Nevermind a ouvert la voie et relancé la nébuleuse néo-punk et son économie délabrée, précédé par des groupes comme Sonic Youth.

Le punk rock a connu une renaissance médiatique depuis le milieu des années 1990 avec des groupes américains comme Rancid, Green Day, The Offspring et NOFX. L'underground punk subsiste à l'ombre de groupes qui peuvent connaître une réussite commerciale, qui est parfois exploitée afin de créer des produits marketing n'ayant ni le vécu scénique, ni le passé des groupes précédemment cités.

Les groupes apparus à partir de cette époque sont très divers, mais composent tous avec un mélange d'influences issues à la fois du punk de '77, du hardcore, du pop-punk des Ramones et des Descendents, du métal et du grunge. En effet, leurs membres sont nés entre, au plus tôt, dans la seconde moitié des années 1960 et, au plus tard, au début des années 1980 et ont donc été bercés par tous ces genres de musique.

En parallèle du succès commercial de certains groupes de punk rock dans la seconde moitié des années 1990 et du début du XXIe siècle, la scène dans son ensemble connaissait déjà un regain de vitalité très sensible depuis le début de la décennie et a vu percer ou naître de nombreux groupes à forte éthique, marqués par leurs engagements politiques ou tentant de faire évoluer le genre tout en restant fidèles à son histoire et ses traditions, qu'il s'agisse par exemple de Lagwagon, No Use For A Name, Pennywise ou Millencolin concernant le skate punk du milieu des annéess 1990 ; de Propagandhi, Anti-Flag, Dillinger Four ou Strike Anywhere et leur attitude ultra-politisée ; des Lawrence Arms et leurs textes inventifs, drôles, touchants, contestataires et bourrés de références ; d'Against Me! et leur mélange de punk et de folk ; du punk aux influences celtiques des Dropkick Murphys ou de Flogging Molly ; de l'old-school des vétérans de The Exploited ou des Casualties ; du pop-punk proche des Ramones des Briefs ou de Teenage Bottlerocket ; du gypsy punk de Gogol Bordello et son chanteur charismatique Eugene Hütz ; ou encore de groupes attirant le respect de toute la scène comme Hot Water Music ou Jawbreaker.

On peut aussi citer les expérimentations qui ont été faites aux frontières du punk et de l'indie par Bear vs. Shark, Ted Leo ou bien Blake Schwarzenbach, demi-dieu d'un bon nombre de membres de la scène pour avoir fondé les désormais mythiques (et défunts) Jets to Brazil après la séparation de Jawbreaker.

Cette tendance au renouveau se poursuit avec l'émergence de groupes jeunes et déjà respectés comme A Wilhelm Scream ou No Trigger concernant le melodic hardcore, Latterman, ou le nouveau groupe de hardcore de Dan Yemin, Paint It Black. Sans oublier la vigueur de maints groupes vétérans : NOFX, Bad Religion (dont les deux derniers albums avec le retour de Mr. Brett sont les meilleurs en dix ans), la réunion de Lifetime, ALL/The Descendents, la carrière de Jello Biafra, Social Distortion (Sex, Love And Rock 'N' Roll est aussi un de leurs meilleurs albums), etc.

De nouvelles scènes locales dynamiques ont émergé et viennent s'ajouter aux scènes traditionnelles des années 1980 que sont San Francisco (Bay Area) ou encore la scène SoCal autour de Los Angeles, qui demeurent deux centres ultra-dynamiques, ou le hardcore de la côte est :

Chicago, qui était déjà la patrie des Smoking Popes, de 88 Fingers Louie et Screeching Weasel, est sans doute la plus féconde, avec de Rise Against, The Lawrence Arms, Alkaline Trio, Much the Same ;
Minneapolis a Dillinger Four et Hüsker Dü ;
de la Nouvelle-Angleterre viennent Boysetsfire, A Wilhelm Scream, The Unseen, No Trigger ou With Honor ;
Boston est tout naturellement le cœur de la scène punk celtique emmenée par les Dropkick Murphys ;
en Pennsylvanie, Philadelphie est la ville d'origine de Kid Dynamite, Paint It Black ou The Loved Ones et Pittsburgh abrite Anti-Flag ;
New York et le New Jersey ont Lifetime, BigWig, Crime In Stereo, Kill Your Idols, les Bouncing Souls, Gogol Bordello, None More Black ou Latterman ;
la Virginie a vu naître Avail et Strike Anywhere, la Caroline du Sud Stretch Arm Strong ;
la scène de Gainesville : Against Me!, Less Than Jake, Hot Water Music, This Bike Is A Pipe Bomb ;
au Nord-Ouest, le Washington possède The Briefs, les Melvins, l'Oregon a Tragedy et le Wyoming The Lillingtons/Teenage Bottlerocket.
En dehors des États-Unis, l'une des scènes nationales les plus populaires a longtemps été celle du punk rock suédois avec Millencolin, les Satanic Surfers, No Fun At All, The Hives ou Venerea. Au Canada, Winnipeg se distingue avec Propagandhi, Comeback Kid ou The Weakerthans et le Québec avec Ripcordz, Fifth Hour Hero ou The Sainte Catherines.

Cela vaut aussi pour le punk rock européen et notamment français où sortent de nombreux groupes jeunes et volontaires qui ont suivi les traces de Burning Heads ou Seven Hate (entre autres) : Flying Donuts, The Pookies, Straightaway, Guerilla Poubelle ou bien sûr les incontournables Uncommonmenfrommars et Jetsex qui ont récemment joué des séries de concerts aux États-Unis.

Le centre de gravité des labels s'est également déplacé : les maisons plus modestes ont su trouver leur place à côté des monstres sacrés du milieu des années 1990 : Epitaph et Fat Wreck Chords (et dans une certaine mesure Burning Heart). Aujourd'hui, Jade Tree (Delaware), No Idea (Gainesville), Deep Elm (Caroline du Sud) ou Equal Vision (New York) contribuent à fond au dynamisme de la scène, alors qu'Epitaph et Burning Heart se sont lancés dans une politique de diversification dont les bénéfices sont encore à trouver. Fat a su maintenir sa place au top et Nitro Records est revenu à la pointe de la scène punk avec de belles signatures comme A Wilhelm Scream ou No Trigger, optant avec succès pour un punk rock agressif, franc et direct, en rupture avec les expériences ou les modes contestées au sein de la scène, comme par exemple les Transplants ou la nouvelle vague emo qui n'a plus rien à voir avec les groupes pionniers de ce genre, comme Rites of Spring et Embrace.

L'on sent au contraire un regain du punk rock très politisé, peut-être aussi en réaction à la couleur politique du gouvernement américain. L'initiative récente la plus marquante a sans doute été le collectif Punk Voter initié par Fat Mike de NOFX, couplé d'une tournée Rock Against Bush, incitant les jeunes à se rendre aux urnes lors des élections présidentielles américaines de 2004.
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par ubik69 le Mar 19 Sep - 20:46

Pour moi The Clash reste le meilleur groupe punk idéoligiquement très engagé et sur scène incomparable je me rappelle encore un concert au palais d'hiver à lyon dans les 80's ou on a tous finis sur la scène autour du groupe réfugié sur l'estrade du batteur inoubliable mick jones qui avait foutu un coup de guitare au videur qui jetaist un mec de la scène ...le pire c'est que joe est mort le jour de mon anniversaire....sniffff
mais il reste dans mon coeur http://www.youtube.com/watch?v=FlAPycBRxOg
avatar
ubik69
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Dim 31 Déc - 2:26

Asymetrik a écrit:toi tu fais très mal ! Effectivement les membres de CLASH ont transporté beaucoup de choses dans leurs bagages: reggae, ska, rap (on dit hip-hop aujourd'hui). on m'a raconté (et c'est dans les archives de la presse écrite) que les premières parties de leurs concerts ont vu
- des artistes reggae: Mickey Dread (Mortel !), qui chante sur L'album Sandinista
- ska anglais: tous le label 2-tone à l'exception de Madness : The Specials, The Beat, the Selecter, The Bodysnatchers (groupe féminin)
- hip-hop: Futura 2000


Connais tu le groupe formé par Mick Jones après son départ de Clash, Big Audio Dynamite ? C'est du gros son fortement électronique ! Dub versions de 12 minutes sur les maxi singles, bassiste fabuleux pris aux Barjots de Basement 5, un groupe barré de Manchester (sur le même label que New Order), et le personnage Don Letts, vidéaste, réalisateur de clips, DJ que l'on a pu écouter à Paris puisque c'est lui qui a lancé les soirées "The Dub Pistols" au nouveau Casino.

BIG AUDIO DYNAMITE bien sur...et le fameux E=MC2 a la meme epoque JOE STRUMMER sortais LOVE KILL b.o de SID & NANCY
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Dim 31 Déc - 14:11

pour les inconditionnels des CLASH la parution du coffret cd singles est un pur bijoux 19 cd singles que du bonheur.. :love: :amoureux: :coeur:
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Asymetrik le Mer 3 Jan - 13:53

Niork, je suis d'accord avec toi, la compil de single de Clash c'est que du Bonheur.
Le CD live également, même s'il n'y a pas le phasing de Steve Jones Rival de Mick Jones !. Bonne écoute (la musique se regarde avec mais elle s'écoute aussi avec les oreilles)
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Asymetrik le Mer 3 Jan - 14:07

et dis-donc Niok, j'ai une question, qu'est ce que tu penses de cet mode parisienne sur la "musique des années 70" pour moi ça sent le plan baba-cool croisé avec le palmarès des Albums rock, mais alors réduit au strict minimum !
(les Stones, Jim Morrison, Pink Floyd, Clash ..) je m'interroge parce que c'est trop légér pour que une invitation à aller à des soirées rétro seventies revival !!! Ce n'est pas non plus le palmarès des albums selon la presse magasine , celle ci comportant d'autres groupes (Pretenders, Sex Pistols et Elvis Colstello pour le style qui t'intéresse). Si tu en sais plus que moi éclaire ma lanterne.
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Dim 7 Jan - 20:14

Asymetrik a écrit:et dis-donc Niok, j'ai une question, qu'est ce que tu penses de cet mode parisienne sur la "musique des années 70" pour moi ça sent le plan baba-cool croisé avec le palmarès des Albums rock, mais alors réduit au strict minimum !
(les Stones, Jim Morrison, Pink Floyd, Clash ..) je m'interroge parce que c'est trop légér pour que une invitation à aller à des soirées rétro seventies revival !!! Ce n'est pas non plus le palmarès des albums selon la presse magasine , celle ci comportant d'autres groupes (Pretenders, Sex Pistols et Elvis Colstello pour le style qui t'intéresse). Si tu en sais plus que moi éclaire ma lanterne.
pas de blem de que jai des infos je te tiens au courant.
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Sam 13 Jan - 18:31

Asymetrik a écrit:et dis-donc Niok, j'ai une question, qu'est ce que tu penses de cet mode parisienne sur la "musique des années 70" pour moi ça sent le plan baba-cool croisé avec le palmarès des Albums rock, mais alors réduit au strict minimum !
(les Stones, Jim Morrison, Pink Floyd, Clash ..) je m'interroge parce que c'est trop légér pour que une invitation à aller à des soirées rétro seventies revival !!! Ce n'est pas non plus le palmarès des albums selon la presse magasine , celle ci comportant d'autres groupes (Pretenders, Sex Pistols et Elvis Colstello pour le style qui t'intéresse). Si tu en sais plus que moi éclaire ma lanterne.
perso c'est pas mon truc ces soirée retro 70' 80' a part la soirée" NEW WAVE DAY " au BATOFAR c'est la mieux a mon avis
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par niork le Dim 30 Déc - 11:25


le film post -mortem sur joe et les clash....
avatar
niork
Me confesser la vie

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 48
Localisation : seine saint denis
Date d'inscription : 26/05/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/niorky

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Asymetrik le Lun 7 Juil - 12:04

Rappel historico-contextuel:
pour les gens de mon age, le punk ne fait pas partie de culture de notre quartier, ( par contre Etienne Daho lui oui). Pour les jeunes de 2008, c'est différent.
Et si on ne le comprenait pas rapidement un flic se chargeait de venir le faire comprendre ... et pas en douceur. Dans les 2 jours qui suivaient survenait un agent de police chauve (sic)...
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Asymetrik le Jeu 10 Juil - 12:57

CLASH: allez j'avoue, j'ai bien aimé ce groupe.
mon préféré est l'album Combat Rock ...
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Asymetrik le Jeu 10 Juil - 13:02

Vous allez rire mais un soir j'ai croisé Joe Strummer (chanteur de Clash) avant son concert et j'étais tellement impressionné que j'ai pas pu sortir un seul mot que ce soit en anglais ou en français , aucune question n'arrivait à sortir de ma bouche ... la honte pour moi !
avatar
Asymetrik
Dans le noir, dans le fond

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 53
Localisation : Europe, France, Levallois 92
Date d'inscription : 19/08/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.inderockinfo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par PeRsAnE le Ven 11 Juil - 10:18

mdrr :français: nan mais ça peut arriver à tout le monde... Tu vois, moi j'imagine même pas causer à mon chanteur favori quoi ><
avatar
PeRsAnE
Que tu te penches

Féminin
Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 25/08/2006

Feuille de personnage
race: fée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE CLASH

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum