Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Message par Bathorya le Mar 30 Mai - 18:27

Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

On le sait, au Moyen Age les sorcières étaient des femmes qui connaissaient les secrets de la nature et des plantes, et c’était souvent le seul recours des paysans ou des habitants des petites villes (pas toujours proche d’un monastère) pour se soigner. On dit aussi qu’elles ne faisaient pas que cela. Certains philtres avaient fâcheuse réputation… Ainsi depuis les Egyptiens et les Chaldéens, mais surtout au Moyen-Âge, l’on donnait aux potions à base de racines de mandragore de multiples vertus bénéfiques… ou maléfiques !
La mandragore, Anthropomorphon chez les Grecs (par la ressemblance de la racine avec un corps humain… avec beaucoup d’imagination !) et œuvre du Diable au Moyen Age qui cherchait à imiter Dieu en créant une ébauche d’homme…Les druides s’en servaient déjà pour se mettre en léthargie, et le Grand Albert, un livre divulguant des secrets divers et attribué sans doute à tord à Albert le Grand (1193-1280) la recommandait pour l’anesthésie. La légende lui attribue aussi des vertus… aphrodisiaques. Mais attention, c’est un hallucinogène très dangereux, voire mortel. Et si la médecine en a fait usage jusqu’au XIXe siècle l’analyse moderne a révélé des principes actifs très nocifs, et on ne la sert plus du tout de nos jours dans les médicaments, sauf peut être encore en homéopathie, mais les doses sont infinitésimales... Et n’oubliez pas, qui possède une racine de mandragore et la porte sur lui comme talisman est assuré du succès dans toutes ses entreprises… et en amour… On le croyait à l’époque médiévale !
Une autre plante, la laitue (connue depuis l’Antiquité et surtout des Romains) qui pousse à l’état sauvage en France, est un hypnotique léger bon pour l’insomnie…Mais attention, Pythagore l’avait surnommé la plante des eunuques, car c’est un tue l’amour… A éviter le soir… Dormir ou…. Il faut choisir !

Pour finir, je vais vous donner une petite recette (qui n’est pas du Moyen-Âge, mais que l’on peut situer vers le XVIIe siècle) qui si elle n’est pas celle de l’élixir de longue vie, est réputée pour la prolonger…

Mélanger un demi-litre d’eau de vie avec la même proportion d’eau de source. Réduire en poudre 85 grammes de quinquina (plante utilisée par les incas et citée par les Jésuites dès 1633 pour lutter contre la malaria) 5 clous de girofle, 5 grammes de cannelle, 15 grammes d’écorce d’orange amère et un soupçon de safran. Incorporer au liquide et laisser macérer 3 semaines à l’abri de la lumière. Puis filtrer à travers un linge très fin. Il faut en prendre chaque jour un petit peu (un petit peu !) avant le déjeuner.




avatar
Bathorya
Je veux qu'on s'associe

Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : En vadrouille
Date d'inscription : 29/03/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Message par troll le Jeu 1 Juin - 15:19

je me contentera de l'eau de vie seul trop long 3 semaine d'attente :coucoutoi:

_________________
je veux bien faire des réponses intelligentes mais posez pas question idiotes! (Coluche)


avatar
troll
Suprême serviteur

Masculin
Nombre de messages : 1990
Age : 40
Localisation : oullins ou l'autre
Date d'inscription : 20/03/2006

Feuille de personnage
race: troll

Voir le profil de l'utilisateur http://trollseb.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Message par Diaphane le Ven 28 Juil - 11:24

Cela à l'air passionant, j'adore le côté historique que ça prend..Je suis certaine que le savoir des anciens avaient de la nature, des plantes en particulier,aiderait la recherche moderne..Pourtant tout ce savoir n'a pas été conservé, car il était la plupart du temps "oral", il n'a donc pas réussi a passer la barrère du temps..

Sinon tu as quoi comme autre recettes de ce genre?
Cela m'interresserait grandement ^^
avatar
Diaphane
Marquise des portes

Féminin
Nombre de messages : 436
Localisation : Lille
Date d'inscription : 28/03/2006

Feuille de personnage
race: vampire

Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphosis.cultureforum.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Message par drakaon le Ven 28 Juil - 12:50

diaphane à écrit

Je suis certaine que le savoir des anciens avaient de la nature, des plantes en particulier,aiderait la recherche moderne

Ba en fait la majorité des nos médicaments sont issus des plantes, de substances animales ou minérales. C'est d'ailleurs pour ca que beaucoup de biologistes militent pour la préservations des espéces lorsque l'on sait que seulement un faible pourcentage des espéces est connus, ca laisse encore énormement des substances actives a découvrir.

l'alchimie et les "recettes de campagnes" sont à la bases des sciences pharmacetiques modernes
avatar
drakaon
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Message par Bathorya le Ven 28 Juil - 13:12

ÐIåþhªn€ à écrit :
Sinon tu as quoi comme autre recettes de ce genre?
Cela m'interresserait grandement ^^

(je suis :sourrire: que ceci vous interesse!)

Oui, j'en ai.
Voici en vrac :

La recette d'un ancien guérisseur

Voici la recette d’un très ancien guérisseur, un secret bien gardé depuis des siècles, et qui nettoiera votre organisme tout en le revitalisant…Un traitement curatif et préventif pour de nombreuses maladies… La cure à pour base deux plantes connues depuis l’Antiquité, et que l’on peut se procurer facilement chez l’herboriste du coin (ou le pharmacien, mais de culture bio !). L’aubier de tilleul, arbre jadis consacré à Vénus, qui au dire de Sainte Hildegarde (grande herboriste du moyen-âge) conjurait les pestilences, et la prêle sans doute la doyenne des plantes médicinales, véritable panacée dans l’Antiquité et le Moyen-Age, votre moderne médecine en redécouvre ses multiples et extraordinaires vertus…La cure est à faire pendant 21 jours, renouvelable à chaque changement de saison. Le premier jour prendre un bol (trois fois par jour et après chaque repas) d’une décoction d’aubier de tilleul, et idem le second jour mais avec une infusion de prêle. Maintenez cette alternance pendant les trois semaines (lire dans mes secrets précédents l’art de faire une décoction et une infusion) N’oubliez pas que les plantes ont des principes actifs puissants, le surdosage est fortement déconseillé, en cas de symptômes graves ou persistants, vous devez toujours consulter votre sorcier ou apothicaire… suis-je bête… votre médecin !




Les élixirs aphrodisiaques

Au Moyen-Age, les sorcières donnaient à bon acheteur des breuvages donnant amour et désirs... Mais la magie médiévale peut encore s'appliquer de nos jours... il suffit de demander!

Tisane de millepertuis
Faire bouillir un litre d'eau.
Jetter une poignée de sommités fleuries de la plante, laisser infuser pendant dix minutes puis filtrer.
Durant l'après midi, boire une tasse de cet élixir... et bonne soirée!

Tisane de sauge
Faire bouillir un litre d'eau.
Faire infuser pendant dix minutes une poignée de feuilles de sauge.
Filtrer et déguster une tasse deux fois par jour, après les repas, cela ne peut que faire du bien...
avatar
Bathorya
Je veux qu'on s'associe

Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : En vadrouille
Date d'inscription : 29/03/2006

Feuille de personnage
race:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philtres et potions des sorcières du Moyen-Âge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum